Comment choisir son assurance habitation ?

Pour bien choisir son assurance habitation, il faut tout d’abord évaluer ses biens mobiliers et connaitre la règle imposée par l’assurance le jour du sinistre.

Estimer la valeur de ses biens

Il est primordial pour l’assurance habitation d’estimer le plus justement possible la valeur des biens mobiliers possédés. Il faut surtout prendre en compte les appareils électroménagers, les meubles, les objets de valeur ainsi que les bijoux.

Il n’est pas toujours facile d’en connaitre le prix. Un bijoutier peut faire une estimation des montres et bijoux. Un antiquaire peut estimer des meubles anciens ou des objets de collection. Si vraiment, l’estimation est difficile, il est possible de se baser sur une somme de 7 500 euros par pièce. Il peut être utile de prendre en photo ses bijoux, il faut de préférence qu’ils soient portés. C’est la même chose pour les objets d’art et de valeur. Il faut garder les certificats d’authenticité ainsi que les factures. Une expertise est toujours utile en cas de sinistre surtout pour les objets de grande valeur. Il faut penser à bien conserver ses factures et toute preuve d’achat afin d’être remboursé au mieux.

Il faut savoir que certains équipements comme l’informatique ne sont pas pris en charge par l’indemnisation compte tenu de leur perte très rapide de valeur. Ils doivent donc être exclus de l’évaluation.

Connaître le calcul de l’indemnité de compensation

En général, l’assureur applique une vétusté, le montant est évalué en fonction de l’âge de l’objet. Certaines compagnies y ajoutent une indemnité de compensation qui est calculée selon un pourcentage variable. Plus le pourcentage est élevé, plus l’assuré est bien remboursé. D’autres compagnies remboursent en valeur à neuf. Il faut cependant vérifier cette notion qui peut être différente suivant les assureurs. Elle est indiquée dans les conditions générales.

Quels sont les critères de choix ?

En assurance habitation, il y a moins de critères discriminant qu’en assurance auto. Seule la vétusté de votre logement vous permettra d’opter pour une assurance plus ou moins complète, un logement neuf dans un immeuble neuf ayant peut de chance d’avoir un sinistre. Dans ce cas, pas besoin de prendre une assurance habitation très chère…

Ce contenu a été publié dans Devis assurance habitation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.