gerer sinistre assurance habitation

Comment gérer un sinistre avec son assurance habitation ?

Malheureusement, si les assurances existent, c’est parce qu’il y a souvent des sinistres dans les logements : dégât des eaux, vols, incendies, infiltration, fissures, etc… Alors que faire avec son assurance habitation en cas de problème et pour ces cas de figure ?

Le cas du dégât des eaux ou de l’innondation

En cas de dégât des eaux, il faut commencer par couper l’alimentation afin d’éviter la propagation. Il faut ensuite établir un constat (rédiger avec votre voisin éventuellement si le sinsitre l’affecte) dans un délai de cinq jours et le transmettre rempli correctement à son assureur par lettre recommandée avec accusé de réception. Il faut préciser l’heure et la date du problème, la cause et sa nature ainsi qu’un premier inventaire des dégâts occasionnés, de la valeur des biens endommagés et des secours éventuels. Il constitue ainsi une déclaration.

En l’absence de constat amiable, il suffit de faire un courrier en mettant bien toutes les informations lié à l’incident (date, description, dégats observés, photos éventuelles, contexte, etc) ainsi que son état civil et ses coordonnées, ainsi que le numéro de la police. Il est possible de joindre les factures du matériel ainsi que les devis de réparation et de les joindre à sa déclaration.

Le cas de l’incendie

Dans le cadre d’un incendie, il faut faire une déclaration dans le délai de cinq jours ouvrés accompagnés de toutes les informations utiles comme pour le dégât des eaux. Il est possible d’y ajouter des photos, des rapports d’expertise et des factures des biens endommagés. Il faut être présent lors de l’expertise, ainsi l’assuré peut défendre ses droits et expliciter les circonstances en détail. Dans les cas de dommages très importants, il est possible de faire intervenir un expert indépendant dont les frais sont parfois pris en charge par l’assurance complètement ou en partie.

Le vol ou d’une effraction dans un appartement ou une maison

Dans le cadre d’un vol, le premier réflexe est de porter plainte auprès de la police ou de la gendarmerie en l’appelant. Il faudra alors envoyer le récépissé de la plainte à l’assureur dans un délai de deux jours ouvrés ainsi qu’une estimation du montant du vol. Il faut joindre le maximum de preuves. Il faut faire réparer sa serrure ou ses fenêtres très rapidement et conserver une serrure endommagée par exemple pour la montrer à l’expert.

En cas de vandalisme, il faut suivre la même démarche, faire une déclaration aux autorités compétentes dans un délai de 24 heures suivant la découverte des actes. Il faut faire un inventaire très précis des biens de valeur, prendre des photos et en conserver les factures afin de pouvoir les produire en cas de besoin. Il faut regarder son contrat pour voir si les factures sont une condition incontournable pour être indemnisé.

Ce contenu a été publié dans Devis assurance habitation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.